Témoignage de Franck

Nom: Plage de Bonnieu (13)
Je vous envoie mon expérience de cette plage (pour votre site ou votre avis !) :
Je suis arrivé par le long de la côte, et non par le "check point" gardé par 2 ou 3 personnes !
Je n'étais pas installé depuis 3/4 d'heure et relativement à l'écart du monde, qu'une gendarmette en tenue (bronzage café intégral absolu !) m'a soumis à une sorte "d'interpellation". Pas de chance, je n'ai pas de carte FFN (c'est pas bien ça) !
Après quelques questions, visiblement je n'étais pas bien méchant, et notre gendarmette m'invite à aller chercher une pièce d'identité et la rejoindre au poste de garde pour ensuite revenir à la plage. Visiblement partagée entre le sentiment de gâcher ma journée et la suspicion persistante, elle ajoute un peu sec : "à mon avis, vous, ça ne fait pas bien longtemps que vous faites du naturisme !". Certes, j'ai une petite marque de maillot (j'évolue aussi dans le monde "textile" !!!), mais cela fait quand même trois ans et je connais aussi bien les plages du Sud-Est, Finistère, l'Ardèche et l'Alsace ! Toutefois, ma marque n'avait rien de comparable à nombre d'autres au même endroit ! Arrivé au poste, un peu gênée, elle note dans un carnet tous mes numéros de carte d'identité et j'entends un collègue par derrière peu discret : "c'est pas une voiture de location qu'il a !". Apparemment c'est louche à Martigues d'avoir une voiture de location !!! J'ai de la chance !
Et de continuer : "mettez vous bien devant là (où il y a le plus de monde !) comme ça on voit si tout va bien". Prenant toujours la situation à la rigolade : "ha, vous me mettez sous surveillance alors !!!" Je ne croyais pas si bien dire. 1/2 heure après, revoilà ma gendarmette en délicieuses sandales roses, "alors tout va bien, vous êtes allé au bain ?". "Oui, mais j'ai déjà chaud là !" "Venez avec moi, je vais vous prêter un parasol !".
Et nous voilà parti. En chemin, ma gendarmette en rajoute, me regarde dans les yeux : "alors, ça va bien ?" "Oui ça va très bien !" "Ha bon, parce que si vous n'êtes pas à l'aise..." "Ca va !" Me regarde encore : "j'ai l'impression que vous avez comme une érection ? Vous savez j'ai des fils, alors je sais..." "Ben je suis dans mon état normal là, rien de spécial !"
Ensuite, ça s'est calmé. Pas rancunier, j'ai voulu lui dire au revoir au moment de partir, mais elle n'était plus là. C'est donc assez désagréable d'être fliqué à ce point et jusqu'à scruter le sexe d'une personne et en jauger la taille ou la configuration pour arriver à quelles conclusions d'ailleurs ??? Cette maman gendarmette d'un certain âge tatouée FFN devrait quand même savoir que ça ne se fait pas (je suis pas son fils !)
(et si j'étais une fille je n'imagine pas la pénibilité incroyable d'une telle attitude de savoir qu'elle matte mon sexe !!!), et d'autre part que le sexe masculin change de taille, d'inclinaison ou de fermeté suivant que l'on est dans l'eau froide où il devient petit et ferme, ou exposé au soleil où les vaisseaux se dilatent et il grossit, le tout variant en fonction de la pression sanguine et aussi de la position couchée et debout et même de la sieste. Et oui, quand on dort, les hommes comme les femmes passent par des phases érectiles réflexes (incroyable, non ?). Est-ce que je suis allé lui dire moi si après une heure au soleil, notre gendarmette n'as pas par hasard quelque petite lèvre un peu gonflée ou hampe de clitoris proéminents au lieu d'être bien rangés ? A par ça, très peu de sable, quelques petits galets, du fond (bien pour plonger, 5 /6 mètres) et rochers très pointus, quelques pêcheurs à la ligne, pas mal pour camper "routard" commodités minimums (un WC, une buvette), mer propre, avec vue sur une énorme usine de l'EDF. C'est vrai qu'entre FFN et FN il n'y a qu'un "F", en tout cas à Martigues !


Remarque des auteurs


Nous remercions Franck pour son franc-parler. Nous devons ajouter que ses propos n'engagent que lui, particulièrement le rapprochement fait entre deux organisations : une politique, l'autre naturiste. Doit-on rappeler que parler politique est contraire à l'éthique?
Plagenat souhaitant retranscrire l'ensemble des témoignages de ses lecteurs sans aucune restrictions a préféré diffuser l'ensemble de ce dernier. Point qui n'entame nullement la pertinence de celui ci.

Il semblerait que l'association locale manquent quelques fois de tact dans l'accueil des hommes célibataires, sur la plage de Bonnieu.
Un autre célibataire nous a fait part oralement d'un témoignage, en de nombreux points, similaire.
Plagenat reste largement favorable à une surveillance des plages naturistes par les forces de police ou de la gendarmerie ou d'une association locale. Cette surveillance permet à la fois d'assurer une sécurité optimale pour les estivants et une bonne fréquentation de la plage.
Il est certes regrettable que les autorités soient contraintes à de telle solution afin de garantir le bien être de ses vacanciers.
Les naturistes et les municipalités s'en passeraient assurément.
Entre le choix de fréquenter une plage encadrée où une famille peut jouir des bienfaits de ses vacances paisiblement et ne plus fréquenter ce même lieu sous prétexte qu'il est l'objet de tous les excès, plagenat prend position.
Nous sommes favorables à la présence sur l'ensemble des plages naturistes de la police ou de la gendarmerie ou d'une association locale.
Nous avouons à nos lecteurs, qu'il y a encore quelques années nous étions largement inquiets qu'aucune municipalité ne réagisse devant la désertion des familles de ces plages, désertion provoquée par la présence d'inopportuns qui confondent naturisme et lieux de débauche.
Les municipalités d'Agde, de Martigues, et d'autres encore comme celle de Saint Germain Sur Ay ou de Saint Nazaire ont compris que pour attirer sur ses terres les familles naturistes, la municipalité se devait d'être garante de la tranquillité de ses vacanciers.
Nous encourageons cette municipalité et cette association à continuer dans cette voie en lui demandant toutefois d'opter pour un accueil un peu moins suspicieux vis-à-vis des célibataires et nous encourageons Franck a prendre sa carte FFN...