Respectez la nudité dans un lieu naturiste
 
39 visiteur(s) et 2 membre(s) en ligne. 
 
 
mardi 23 avril 2019 EN ES IT NL PT DE  

Modéré par : gilles jacques_gana moderateur fredericdromois mapommedapi Denis 
Index du Forum » » Vidéos Films » » Magnifiques baignades nues dans le film "Métamorphoses"
AuteurMagnifiques baignades nues dans le film "Métamorphoses"
PhilE
9780       
 Membre confirmé
Venu(e) 23-04-2019 14:17
PhilE
  Posté : 13-10-2014 14:15

D'après Ovide.
Les dieux gréco-romains se retrouvent au 21ème siècle, dans les "cités" et au bord des autoroutes, mais aussi en pleine nature, dans le lac et la rivière.
Nudité permanente, et magnifiques images.

On m'a dit que le lac était le lac de Peyroou, près de St-Remy de Provence.

Et sur Allociné, anecdotes du film (tourné avec des jeunes acteurs non professionnels),
on lit
"Tous nus !
Secret de tournage sur Métamorphoses

Selon le réalisateur, les comédiens n’ont émis aucune objection à retirer leurs vêtements pour tourner les scènes de nudité. Mieux, ils auraient apprécié l’expérience : "Je n’ai pas rencontré d’interdits ; tous ont aimé être nus dans la nature et être filmés comme cela. Même en bordure d’autoroute. Le film ne vise pas un quelconque «retour à la nature», mais voudrait saisir les corps de manière hédoniste : la nudité n’est pas un retour mais un préalable, la condition première de l’homme et de la femme", précise-t-il."
http://www.allocine.fr/film/fichefilm-221252/secrets-tournage/

Bande annonce ici:
http://www.allocine.fr/video/player_gen_cmedia=19545901&cfilm=221252.html




Message édité par : gilles / 13-10-2014 14:24

  Profil  

etidol
721     
 Membre confirmé
Venu(e) 06-12-2018 11:59
etidol
  Posté : 13-10-2014 15:22

Ok mais à part les scènes de nu au lac, est-ce que le film est bon ?
  Profil  

PhilE
9780       
 Membre confirmé
Venu(e) 23-04-2019 14:17
PhilE
  Posté : 13-10-2014 16:47

J'ai beau avoir un père qui a fait l'IDHEC avec des gens comme Claude Sautet, Claude Chabrol, Costa Gavras, avec lesquels il a tourné comme ingénieur du son, et un cousin qui est réalisateur, moi, en ce qui me concerne, le cinéma n'est pas mon truc, je vais voir en moyenne un film tous les trois ans, j'en regarde un par an en vidéo, je n'ai pas la télé.

Alors, puisque tu me demandes mon avis: film un peu déroutant, dans la mesure où les dieux sont des gens comme toi et moi, qui se mêlent à la vie de tout un chacun, comme le faisaient d'ailleurs les dieux antiques; la différence entre ces dieux et nous, c'est qu'ils ont des pouvoirs, ils peuvent faire disparaître ou apparaître les uns et les autres, les changer en génisse, en fleur, en roseau, se transformer en grenouille, bien sûr tuer, séduire, violer, noyer un village sous les eaux etc.
Il faut un peu "rentrer" dans ce schéma pour suivre la trame de l'histoire, avec ces dieux qui sont si humains (genre "humain, trop humain" comme disait Nietzsche), et leurs pouvoirs surnaturels.

J'ai trouvé que c'était un bon film, peut-être pas celui que j'emporterais sur une île déserte (pour te donner une idée de ce que je prendrais dans mes bagages: "la garçonnière" de Billy Wilder, "la boutique du coin de la rue" d'Ernest Lubitsch (à moins que ça ne soit le contraire), "La Grande Illusion" de Jean Renoir, "le Dictateur" et "les Temps modernes" de Chaplin), "Petropolis" de Fritz Lang et "Ivan le terrible" de S.M Eisenstein)
mais un film que je recommande sans trop avoir peur de recevoir en retour "tu m'a envoyé voir un navet".

Ce film a eu de bonnes critiques.

Les acteurs et actrices sont très bons, et c'est très bien tourné.

Pour ce qui est de la nudité et du naturisme, pas mal de passages pourraient faire penser à un film naturiste.
Bien sûr, quand il s'agit de séduire, de copuler (avec ou sans le consentement...), la nudité aura un caractère sexuel, mais le plus souvent, ces dieux et ces mortels et mortelles tout simplement profitent de la nature.
Pan se promène, il fait une randonue.
C'est un peu la version cinématographique de tous ces tableaux de la période classique ou le XIXème siècle, où l'on voit ces dieux et ses naïades au bord de l'eau, période où les peintres ne pouvaient représenter de nudité sans qu'il n'y ait une référence soit biblique (Bethsabée au bain, Suzanne et les vieillards, Salomé...) soit antique. D'où des images du genre François Boucher (Vénus et Cupidon, Mars et Vénus etc.); du genre Grand Amphithéâtre de la Sorbonne (Puvis de Chavannes), ou les baigneuses d'un Renoir, Matisse et autres (mais là, on n'est plus dans le XVIIIème siècle et la référence à l'antique).
Référence à la Grèce, et qui dit Grèce dit nudité, on ne se baignait pas en maillot de bain à l'époque!
  Profil  

jacques_gana
3934      
 Membre V.I.P.
Venu(e) 23-04-2019 19:54

ile-de-france Villejuif (94)
jacques_gana
  Posté : 13-10-2014 18:19

Citation : PhilE 
(pour te donner une idée de ce que je prendrais dans mes bagages: "la garçonnière" de Billy Wilder, "la boutique du coin de la rue" d'Ernest Lubitsch (à moins que ça ne soit le contraire), "La Grande Illusion" de Jean Renoir, "le Dictateur" et "les Temps modernes" de Chaplin), "Petropolis" de Fritz Lang et "Ivan le terrible" de S.M Eisenstein)

On a au moins un titre en commun, "The Shop around the corner" est mon film préféré ! Et histoire d'être un peu plus moderne, j'ajoute "Avanti" de Billy Wilder
  Profil  www  

fp-nadr
1965     
 Membre V.I.P.
Venu(e) 22-04-2019 22:13
fp-nadr
  Posté : 13-10-2014 20:33

Philippe nous avons en commun "Les temps modernes" et "Le dictateur", j'ajouterai "la règle du jeu" de Jean Renoir, "L'aventure de Madame Muir" de Joseph Mankiewicz "To be or not to be" de Lubitsch, "Jour de fête" de Jacques Tati, "Vertigo" et "Psychose" de Hitchcock et "La nuit du chasseur" de Charles Laughton...

------------------------------
Juridicus cuistrus pedantus psychorigidus
  Profil  www  

Albatros
1316     
 Membre confirmé
Venu(e) 23-04-2019 07:47

Pays-de-Loire (Le Mans)
Albatros
  Posté : 13-10-2014 22:05

C'est vrai qu'on parle souvent des films et émissions naturistes qui passe à la télé, mais rarement de nos gouts cinématographiques personnels.
Profitons-en donc.
Pour les Chaplin et les Hitchcock, je prends, et je prends tout, ceux que vous citez et le reste, pas de problème. Métroplis de Fritz Lang aussi, mais pas la version année 80 de Giorgio Moroder. Lubitch et Mankievicz, j'aime moins...
Vous ne citez pas les italiens, Fellini, Antonioni, etc. C'est vrai que ça peut être "gonflant" parfois, mais j'ai toujours eu un faible pour "L'incompris" de Commencini par exemple
Mais si j'avais des films à emmener sur une île déserte (Pas trois ou quatre, juste ceux que j'emmène) :
La trilogie Quatsi,
Tout Leos Carax,
Mishima de Paul Schrader,
Tout Peter Greenaway
et la version de "Les aventuriers de l'arche perdu" revue par Soderbergh qu'on peut visualiser là : http://extension765.com/sdr/18-raiders


------------------------------
Marc Chaudemanche
  Profil  

desinscrit79
8016       
 Membre confirmé
Venu(e) 27-05-2016 00:30
desinscrit79
  Posté : 13-10-2014 22:25

Je ne suis pas très cinéphile, mais THE film qui m'a marqué , pour moi, c'est "into the wild", clairement.
  Profil  



Sauter à :
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Evènements
Avril 2019
LMMJVSD
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30      
Sondage
Préféreriez vous un centre de vacances
 100% nudité ou quasi
 Vêtements facultatifs

  Results, Résultats

  • Votes : 27845
  • Commentaire(s) : 171
  

Contacts webmaster   Charte   CNIL : 1042465 
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste © vivrenu.com 2003 - 2053
Ce site a été construit avec NPDS sous license GNU/GPL.
Placez les news naturisme de vivrenu sur votre site

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com  : blognaturiste.com  rencontres-naturistes.com   lenaturisme   Achat Vidéos VivreNu   Régie Pub Naturiste   nudismlife.com   videosgags.fr   tousnus.fr   photos naturistes   Revues Naturistes Vintage   Randonue   Plages Naturistes   Cyclonudistes   tv-naturiste  ovh 500go

Temps : 0.2577 seconde(s)