Respectez la nudité dans un lieu naturiste
 
219 visiteur(s) et 3 membre(s) en ligne. 
 
 
jeudi 21 mars 2019 EN ES IT NL PT DE  

Modéré par : gilles jacques_gana moderateur fredericdromois mapommedapi Denis 
Index du Forum » » Le naturisme » » Propositions d'une nouvelle Définition du naturisme
4 pages [ 1 | 2 | 3 | 4 ]
AuteurPropositions d'une nouvelle Définition du naturisme
gilles
10876       
 admin
Venu(e) 21-03-2019 18:03

ile-de-france yvelines versailles (78) france
gilles
  Posté : 07-04-2005 07:43



olivier_che
a proposé une version de sa définition du naturisme :

Le naturisme est une manière de vivre les plaisirs de la nudité en commun, en dehors de tout sexualité, dès que les circonstances le permettent, dans le but de mieux vivre son corps et d'améliorer ses relations aux autres et à son environnement, par une mise à nu des esprits autant que des corps, révélatrice de la vraie nature des hommes.



D'autres membres de nat-fr ont proposé :



PhilE :

"Le naturisme est une manière de vivre nus en commun dès que les circonstances le permettent, pour le plaisir que procure la nudité naturelle, dans le but de mieux vivre son corps et son rapport à la nature, et d'avoir avec autrui des rapports francs, libérés de toutes les arrières pensées qu'un conditionnement social et moral associe généralement au vêtement ou à la nudité".



Marcel :

Le naturisme est une manière de vivre les plaisirs de la nudité en commun, en dehors de toute mise en évidence de la sexualité réservée au domaine privé, dès que les circonstances le permettent, dans le but de mieux vivre son corps et d'améliorer ses relations avec les autres et l' environnement, par une mise à nu des esprits autant que des corps, révélatrice de la vraie nature des hommes, dans un esprit de confiance réciproque.



A vous de proposer la votre à la suite de ce message.

Message édité par : gilles / 12-02-2019 09:15

  Profil  www  

mikegues
165    
 Membre confirmé
Venu(e) 28-02-2016 12:39
mikegues
  Posté : 07-04-2005 09:42

moi je préfère celle d'oilivier_che qui dit la meme chose que les 2 autres en plus court

mikael
  Profil  E-mail  

jacques_gana
3918      
 Membre V.I.P.
Venu(e) 21-03-2019 18:46

ile-de-france Villejuif (94)
jacques_gana
  Posté : 07-04-2005 11:45

personnellement, même si elle n'est pas parfaite, je préfère celle de Philippe
1. parce qu'elle est rédigée dans un français moins approximatif
2. parce qu'elle ne met pas aussi explicitement l'accent sur le sexe : il me semble qu'il vaut mieux appuyer sur ce qu'est pour nous le naturisme plutôt que sur ce qu'il n'est pas : on prête moins le flanc à des accusations de tartufferie.

Cela dit, j'aime autant la définition officielle. L'origine de ce débat sur nat-fr, c'est la réticence de certains à voir le naturisme associé par principe avec la nature (et une philosophie généralement plutôt écologiste). Pour ma part, je ne suis pas fan du naturisme dans le béton, des séances de piscine en ville l'hiver, des naturistes fumeurs et enfumeurs, etc.
  Profil  www  

duke
471    
Venu(e) 20-06-2006 23:14
duke
  Posté : 07-04-2005 13:27

Rappelons le contenu de la définition actuelle :
Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement" (FNI, 1974)

Personnellement, je trouve que les notions de respect et de convivialité sont essentielles pour définir, expliquer, et présenter le naturisme.
  Profil  

hyperion
5  
Venu(e) 07-04-2005 17:39
hyperion
  Posté : 07-04-2005 15:58

très cher olivier,

pourquoi veux tu changer bonnet blanc par blanc bonnet ?
très sinçèrement, je ne vois pas la différence avec ta proposition de définition 30 ans après l'origial.
cepandant et cela à titre personnel je trouve la première definition( mais racourci) clair, succinct et intelligible pour un plus grand nombre en clair si je dois definir et expliquer à une personne de tout âge qu'est ce le naturisme, je répondrai par : "le naturisme est une philosophie ou un art de vivre caractérisé par la pratique de la nudité en commun ou pas dès que cela lui est possible "

néanmoins ta définition est assez intéressante sauf que je ne vois pas pourquoi tu la justifie d'une part "en dehors de toute séxualité""dans le but de mieux vivre son corps" excuse moi mais c'est deux justifications sont à mon goût quelque peu déplacé car cela prete la justification par quelque chose de thérapeutique ou sectariste . En fait ce que j'essaie de te dire c'est que moi en lisant ta définition j'ai eu l'impression que si je pratique le naturisme c'est que j'ai un souci avec mon corps nu en groupe et que je me sens bien nu que dans la séxualité donc si je veux me sentir bien avec mon corps nu en groupe en dehors de toute séxualité, je n'ai qu'a pratiquer le naturisme.

La première version dit en harmonie avec la nature et toi tu dis en harmonie avec mon corps

Autant ne rien changer car la version de 1974 me semble plus universelle car mon corps est vraiment en harmonie avec la nature qui m'entour (forêt, mer et même de façon urbaine)lorsque je pratique la nudité et sentir cette sensation de liberté, après tout un chacun voit midi à sa porte.
  Profil  

jonni3
94   
 Membre confirmé
Venu(e) 03-02-2006 12:16
jonni3
  Posté : 08-04-2005 14:12

Le débat m'intéresse, et ma première réaction était favorable.
Ceci dit, la définition de 1974 souligne le "respect", que chacun interprète à sa façon, comme la liberté. Mais cela nous ramène aux Droits de l'Homme : "ce qui ne nuit pas à autrui..." Autrement dit, le respect demande d'écouter l'autre, de tenit compte de ce qu'il peut ressentir ou exprimer...
Dans ce sens là, l'activité sexuelle devrait être privée, MAIS :
- un couple est déjà une société, quel est dans le couple le respect de l'autre ?
- le sexe concerne tout le corps, la peau, le regard... et pas seulement les organes sexuels.

Alors ? Le débat continue.

------------------------------
jean-charles
  Profil  

OLDY
154    
 Membre confirmé
Venu(e) 09-11-2018 15:45
OLDY
  Posté : 08-04-2005 17:07

Nous sommes assez d'accord avec la defintion de Marcel.
  Profil  

didge
709     
 Membre confirmé
Venu(e) 21-03-2019 16:23
didge
  Posté : 08-04-2005 17:15

Le débat est, en effet, très intéressant.

Comme on vient de le stipuler : le respect implique une ouverture vers l’autre et une écoute de l’autre. Cette ouverture commence en milieu naturiste par une mise à nu au sens propre. Le respect de la nudité en commun implique un «partage » de sa nudité. C’est ce partage qui est « émancipant » et qui délivre des complexes.
J’ai relu l’article de Marc-Alain Descamps sur ce site à propos du Naturisme et de l’Ethique :
https://www.vivrenu.com/article.php?sid=232
On y apprend que le Naturisme est un moyen pour s’émanciper des carcans que vingt siècles de négation de l’importance du corps ont imposé à la société.

Je ne suis pas contre la notion de plaisir que l’on éprouve vis-à-vis des éléments quand on est nu, par contre il est dangereux de mettre cela en avant comme la raison principale de recherche de cet art de vivre qu’est le naturisme. Ceci parce que le plaisir au premier degré est personnel et tourné vers soi. Dans le cadre naturiste, c’est la pratique « en commun » qui est libératoire.

Si il faut reprocher quelque chose à la définition de 1974, c’est pour moi le fait qu’elle n’est pas assez explicite sur le fait que la nudité en commun est le moyen d’exprimer son respect de l’autre avant le respect de soi… C’est en quelque sorte une notion de chronologie : c’est en pratiquant le partage de sa propre nudité qu’on favorise le respect de l’autre et qu’on arrive dans cette liberté renouvelée à s’émanciper de ses propres complexes et à favoriser le respect de soi même.

Je pense que pour la grande majorité des naturistes et bien évidemment encore plus pour celle des « textiles », la nudité publique n’est pas quelque chose de « naturel » dans un sens « allant de soi » plutôt que dans le sens « nature ». Se sentir déshabillé au milieu de gens habillés est une expérience désagréable, alors que se sentir nu au milieu de gens nus est une expérience agréable. C’est dans ce cadre-là qu’il faut voir le « plaisir » naturiste.

Ma proposition serait donc plutôt :
Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec son corps et son environnement, caractérisée par un partage de sa nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect des autres et par cet effet de soi-même, ainsi que celui de la nature.

Message édité par : gilles

  Profil  

papounet
29   
Venu(e) 08-11-2008 18:25
papounet
  Posté : 12-04-2005 00:04

tous vos articles sont sincères, mais je pense qu'il faut arreter de ce poser des questions et de vivre le naturisme tel qu'il est. je sais c'est dur mais bon il faut que jeunesse ce fasse lol
  Profil  

ourfarewell
1218     
 Membre confirmé
Venu(e) 19-10-2018 14:07
ourfarewell
  Posté : 23-04-2005 13:26

Préfère aussi celle de Philippe. La sexualité fait partie intégrante de la nature humaine, et une définition "en négatif" sur ce plan n'est là que pour contrer une confusion, ce qui, en retour, donne un côté intégriste au naturisme que je n'aime pas. Ensuite, pourquoi centrer sur le "mieux" au lieu du "bien" ? ("mieux vivre son corps / améliorer ses relations aux autres et à son environnement"), car après cette "amélioration", qu'est-ce qu'il y a ? Comme si le naturisme n'était qu'un moyen visant à contrer de mauvaises influences. Non, c'est avant tout un plaisir personnel et collectif ancré dans la recherche d'un bien-être et d'une vie simple, sans stress (par conséquent en harmonie avec une nature préservée, oui, mais aussi sans tabac, sans drogues dures, sans ondes négatives ).
  Profil  E-mail  

ourfarewell
1218     
 Membre confirmé
Venu(e) 19-10-2018 14:07
ourfarewell
  Posté : 23-04-2005 13:41

Tout à fait d'accord avec le post d'hyperion. La sexualité humaine regroupe tout le corps et l'esprit, et on peut presque faire l'amour seulement avec le mental. Non pas que le naturisme soit forcément agréable à l'oeil, mais que se voir nu induit une sorte de plaisir simplement humain dans notre mise à égal sur le plan social. Par contre, je ne suis pas du tout d'accord avec l'idée que la nudité, le corps nu révèle la vraie nature de l'homme : c'est totalement faux. En effet, être nu collectivement n'implique en rien une modification du caractère, de l'éducation d'un individu ; on peut trouver des gens super agréables, souriants, honnêtes comme d'autres renfermés, faux, cupides, brusques. Les relations entre naturistes en centres peuvent aisément rester superficielles, ce qui permet de glisser sur les aspérités, tout comme le plaisir du cadre. Pour connaitre vraiment quelqu'un, il faut vivre avec dans un esprit d'émancipation.
  Profil  E-mail  

hippolyte
35   
 Membre confirmé
Venu(e) 25-10-2013 13:42
hippolyte
  Posté : 23-04-2005 16:09

je suis nouveau venu sur le forum et je trouve les questions posées sur la définition à donner au naturisme vraiment intéressante.
Personnellement la définition actuelle du naturisme ne me convient qu'à moitié. Ce qui est positif aujourd'hui c'est que se revendiquer naturiste est sans équivoque quand à la nudité. C'est une nudité sans intentions d'exhibitionnisme ou de sexualité. Le fait de proposer une définition qui le rappelle me aprait intéressant.
Je suis en outre d'accord avec une philosophie de vie en harmonie avec la nature. Cependant, c'est un idéal que j'ai personnellement bien du mal à atteindre et à concilier avec ma vie quotidienne.
Si je me revendique naturiste c'est parce que j'adhère aux idées de la définition de 1974 et parce qu'il n'y pas d'équivoque dans ma nudité. Mais si je suis nu dans une rivière aux yeux des autres je suis d'abord un nudiste. Et j'aimerais pouvoir le faire sans que le loi me menace d'amende ou de prison.
Voila quelques réflexions..
  Profil  www  

ChrisCed
11   
 Membre confirmé
Venu(e) 15-01-2007 15:41

Auvergne
ChrisCed
  Posté : 27-04-2005 11:35

Les 3 définitions proposées n'apportent rien de plus que la définition officielle et ont de trés gros inconvénients:
1/Elles tendent à se justifier , or c'est souvent interprété par les non pratiquants comme une sorte de culpabilité.
2/A quoi cela sert il d'insister encore et encore sur le caractère non sexuel du naturisme, cela pourrait aussi être interprété comme suspect .

Chris Ced
  Profil  

rivage22
60   
 Membre confirmé
Venu(e) 09-10-2005 10:30
rivage22
  Posté : 27-04-2005 19:31

Personnellement, je trouve que la définition officielle n'est pas si mal que cela...
Ce qui lui manque est peut etre un coté engagée et militant car, avec le temps, , la commercialisation de la nudité peut la détourner du but essentiel, respect de la nature humaine et environnement.
  Profil  E-mail  

Nudiworld
9624       
 Membre confirmé
Venu(e) 20-03-2019 21:07

Île de France
Nudiworld
  Posté : 13-05-2005 22:48



Le naturisme, avec la nudité pratiquée le plus souvent possible en commun, permet un choix personnel vécu, qui privilégie l’harmonie avec la nature, le respect d’autrui et de la planète, pour le plaisir de vivre de tous et de chacun.






Message édité par : Nudiworld

  Profil  www  

holis7
19   
Venu(e) 20-08-2012 12:47
holis7
  Posté : 21-06-2005 08:53

Puis-je vous suggérer ma propre définition, qui rejoint en partie celle de Olivier_Che, en ce qui concerne le plaisir.

Naturisme :
Manière de vivre en accord avec notre nature profonde, caractérisée notamment par la nudité et l'endurance à la course, dans le plaisir (hédonisme) et le bonheur de vivre le plus librement possible parmi nos semblables, dans le respect mutuel.

Je mets ici l'accent sur trois aspects que je trouve présents auprès des divers groupes pratiquant le naturisme:
- accent sur nos caractéristiques naturelles ( notre "nature profonde"): nudité, endurance à la course (randonnées par ex), le principe du plaisir
- recherche d'une certaine harmonie avec ces caractéritiques naturelles
- l'aspiration à vivre avec nos semblables, le plus librement possible mais dans le respect
( tension classique entre liberté et contraintes )

Le reste (autres considérations) ne me parait que des variantes ou des expressions plus ou moins idéalisées de ces aspects.
Je ne parlerai pas ici de respect de l'environnement, car il est notoire qu'une grande partie de "naturistes" ne sont nullement engagés dans des mouvements écolos ou environnementalistes et vivent la plupart du temps en ville et dans des clubs, dans un environnement totalement artificiel.

Bien entendu, nous pourrions développer la notion de notre "nature profonde": notre intelligence fort développée, la parole comme moyen d'expression privilégié, notre grande émotivité et affection, etc...

Voilà. Merci de votre attention. :=)
Chouette exercice de réflexion.
  Profil  E-mail  

nicow
68   
 Membre confirmé
Venu(e) 22-02-2019 15:53
nicow
  Posté : 21-06-2005 11:24

Ma proposition :

"Philosophie humaniste et philanthropique prônant une vie en accord avec la nature et matérialisée notamment par la pratique de la nudité en commun."

Les notions de respect et tolérance étant incluses dans les adjectifs "humaniste" et "philanthropique"
  Profil  

zephirin
25   
 Membre confirmé
Venu(e) 29-07-2008 12:47
zephirin
  Posté : 22-06-2005 15:55

"La nudité en commun " pourquoi définir le naturisme uniquement par l'expérience de groupe??? pourquoi pas parler de la nudité tout court ? Donnez moi un masque et un tuba dans une crique poissonneuse de catalogne et je serais le plus heureux des nageurs subaquatique naturiste..... (j'aime aussi pratiquer en groupe mais pas exclusivement)
Pour ce qui est du reste, la définition de 1974 me parait particulièrement bien rédigée, claire et précise dans ses termes.
  Profil  

cebri93
28   
 Membre confirmé
Venu(e) 23-04-2006 17:47
cebri93
  Posté : 30-07-2005 10:28

Et si la véritable liberté et plénitude du naturiste se trouvait dans le respect et la tolérance qu'il y retrouve au milieu des autres personnes ?

Cela signifie que oter ses vêtements n est pas la finalité du naturisme mais le moyen d'y arriver ?
  Profil  

CH13
1911     
 Membre confirmé
Venu(e) 11-04-2017 19:01
CH13
  Posté : 30-07-2005 11:44

La définition de 1974 est simple et claire pour moi. Celle de Philippe s'en rapproche et me conviendrait plutôt.

Un bémol toutefois sur toutes ces définitions, la notion de nudité en commun et notion de respect. Il me semble que le naturisme ne se résume pas à une activité collective mais aussi individuelle.. et que la notion de respect est trop vague, aléatoire discutable en fait (respect de son corps, de la nature, de l'autre etc.. ) et finalement sujet à controverse.

Christophe
  Profil  

lbmasson
35   
 Membre confirmé
Venu(e) 31-01-2016 22:40

auvergne,cantal.
lbmasson
  Posté : 30-08-2005 19:21

Bonjour à tous,

La définition officielle de 1974 me convient parfaitement, c'est cette définition qui m'a permis de faire connaissance avec le naturisme, et ce sont les valeurs qu'elle met en avant, qui m'ont fait adopter le naturisme comme mode de vie.

Cette définition est simple et claire, comme se doit de l'être toute définition.



------------------------------
Amicalement,
Loïc.
  Profil  

patocheauvergne
151    
 Membre confirmé
Venu(e) 07-07-2013 23:49
patocheauvergne
  Posté : 31-08-2005 13:40

Bonjour Loîc !

Je profite de ton dernier message ici, pour t'indiquer que j'ai répondu à ton mail sur le site de yahoo rando.(pseudo patosov 2000)

Je n'ai pas trouvé ta BAL sur le site de vivrenu.

Naturistement

Sinon d'accord avec toi quant à la définition officielle du naturisme et avant tout respect mutuel dans une nature préservée !


------------------------------
pat
  Profil  www  

francois
165    
 Membre confirmé
Venu(e) 29-04-2017 08:07

Pays-de-Loire - Nantes
francois
  Posté : 16-09-2005 09:45

Citation :
Le nudisme est une manière de vivre nu dès que les circonstances le permettent, pour le plaisir que procure la nudité naturelle, dans le but de mieux vivre son corps, et d'avoir avec autrui des rapports francs, libérés de toutes les arrières pensées qu'un conditionnement social et moral associe généralement au vêtement ou à la nudité". ...

Je trouve personnellement cette définition excellente! Par contre je reste réfractaire sur la définition du naturisme qui veut faire de la "pratique de la nudité en commun" le moyen de "favoriser le respect de soi-même, de respect des autres et celui de l'environnement". Je ne vois toujours pas la logique entre ces deux propositions ... Je cite Didge qui a écrit ceci plus haut :

Si il faut reprocher quelque chose à la définition de 1974, c’est pour moi le fait qu’elle n’est pas assez explicite sur le fait que la nudité en commun est le moyen d’exprimer son respect de l’autre avant le respect de soi… C’est en quelque sorte une notion de chronologie : c’est en pratiquant le partage de sa propre nudité qu’on favorise le respect de l’autre et qu’on arrive dans cette liberté renouvelée à s’émanciper de ses propres complexes et à favoriser le respect de soi même. ...


J'ai par ailleurs ouvert une discussion ici :


https://www.vivrenu.com/viewtopic.php?topic=2096&forum=3



Message édité par : fjubert

  Profil  

didge
709     
 Membre confirmé
Venu(e) 21-03-2019 16:23
didge
  Posté : 16-09-2005 10:39

Je vais donc essayer d'être plus concret:

Se mettre nu au sens propre, c'est pour l'homme se mettre en état de faiblesse, c'est donc un acte de confiance vis-à-vis de l'autre. Si l'autre ne répond pas à cet acte de confiance par le partage de sa propre nudité, cela peut être perçu par le premier comme un manque de respect.

Pour le naturiste, se mettre à nu est un acte non seulement tourné vers son plaisir propre vis-à-vis: des éléments, soleil, eau, nature, mais est aussi un acte social tourné vers l'autre...

Dans un autre post, j'ai utilisé le terme de "civisme naturiste"... ou encore le fait que le nudiste ressent le droit d'être nu dans son environnement, tandis que le naturiste éprouve le devoir d'être nu dans son collectif social par respect de l'autre.

Les complexes qui sont profondément ancrés en nous après quelques siècles de répression de la dimension "corporelle" dans la vision de l'homme par nos civilisations occidentales, sont des complexes imposés par la société.
Le fait de définir un cadre social (naturiste), où la "norme" n'est donc plus celle définie par la société textile, mais bien celle du naturisme, aide l'être humain à surpasser ses complexes. Mais ceci passe donc bien par le partage de la nudité, la pratique de la nudité en commun, justement pour "tendre la main" vers l'autre pour faciliter se surpassement de ses complexes.

C'est précisément cet acte là qui est libératoire, et qui, une fois "le cap" passé, favorise le respect de soi...



Message édité par : didge

  Profil  

francois
165    
 Membre confirmé
Venu(e) 29-04-2017 08:07

Pays-de-Loire - Nantes
francois
  Posté : 16-09-2005 11:07

Merci à Didge pour ce développement très éclairant
  Profil  

didge
709     
 Membre confirmé
Venu(e) 21-03-2019 16:23
didge
  Posté : 16-09-2005 11:54

il n'y a pas de quoi...

Il me vient une illustration de mes propos à l'esprit:

Pourquoi dans les centres naturistes fait-il plus calme, ou plus propre...

Parce qu'une fois nu au sens propre, l'homme (ou la femme bien entendu), se sent inconsciemment en position de faiblesse, et n'a pas envie d'attirer l'attention, tout simplement, il se fait plus discret.

Cette position de faiblesse favorise par après la convivialité, les échanges, toutes les formes des activités humaines qui sont absolument non-conflictuelles, mais bien conviviales, à partir du moment où la nudité partagée devient égalitaire...
  Profil  

Nudiworld
9624       
 Membre confirmé
Venu(e) 20-03-2019 21:07

Île de France
Nudiworld
  Posté : 16-09-2005 23:23

Récapitulons :

Le contenu de la définition actuelle :
Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec la nature, caractérisée par une pratique de la nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect de soi-même, le respect des autres et celui de l'environnement" (FNI, 1974)

Olivier_che a proposé une version de sa définition du naturisme :
Le naturisme est une manière de vivre les plaisirs de la nudité en commun, en dehors de tout sexualité, dès que les circonstances le permettent, dans le but de mieux vivre son corps et d'améliorer ses relations aux autres et à son environnement, par une mise à nu des esprits autant que des corps, révélatrice de la vraie nature des hommes.

D'autres membres de nat-fr ont proposé :

PhilE :
"Le naturisme est une manière de vivre nus en commun dès que les circonstances le permettent, pour le plaisir que procure la nudité naturelle, dans le but de mieux vivre son corps et son rapport à la nature, et d'avoir avec autrui des rapports francs, libérés de toutes les arrières pensées qu'un conditionnement social et moral associe généralement au vêtement ou à la nudité".

Marcel :
Le naturisme est une manière de vivre les plaisirs de la nudité en commun, en dehors de toute mise en évidence de la sexualité réservée au domaine privé, dès que les circonstances le permettent, dans le but de mieux vivre son corps et d'améliorer ses relations avec les autres et l’ environnement, par une mise à nu des esprits autant que des corps, révélatrice de la vraie nature des hommes, dans un esprit de confiance réciproque.

Didge :
Le naturisme est une manière de vivre en harmonie avec son corps et son environnement, caractérisée par un partage de sa nudité en commun, qui a pour but de favoriser le respect des autres et par cet effet de soi-même, ainsi que celui de la nature.

Nudiworld :
Le naturisme, avec la nudité pratiquée le plus souvent possible en commun, permet un choix personnel vécu, qui privilégie l’harmonie avec la nature, le respect d’autrui et de la planète, pour le plaisir de vivre de tous et de chacun.

Holis7 :
Naturisme : Manière de vivre en accord avec notre nature profonde, caractérisée notamment par la nudité et l'endurance à la course, dans le plaisir (hédonisme) et le bonheur de vivre le plus librement possible parmi nos semblables, dans le respect mutuel.

Nicow :
"Philosophie humaniste et philanthropique prônant une vie en accord avec la nature et matérialisée notamment par la pratique de la nudité en commun."

Message édité par : gilles / 12-02-2019 09:16

  Profil  www  

Nudiworld
9624       
 Membre confirmé
Venu(e) 20-03-2019 21:07

Île de France
Nudiworld
  Posté : 17-09-2005 16:48

La définition de PhilE a un très gros défaut. Elle est beaucoup trop généraliste, et permet, à mon avis, de légitimer toutes les dérives dont on se plaint aujourd'hui dans le milieu naturiste.

Les exhibitionnistes, sur les plages, doivent se frotter les mains en la lisant.


Message édité par : Nudiworld


Message édité par : gilles / 12-02-2019 09:16

  Profil  www  


  
Venu(e) 01-01-1970 01:00
  Posté : 25-09-2005 11:14

Le naturisme c'est la possibilité de se mettre nu dès que les conditions" temps et legislation"sont réunies
En effet si il fait beau et que la legislation l'interdit c'est pas possible et si c'est permis et qu'il fait froid c'est nul aussi
Quand à la sexualité chacun doit etre maitre de ses actes , arretez de parler de la securité morale des enfant ,ca devient louche , tout le monde connait parfaitement la règle et les viols et autres gestes delictueux sont bien plus fréquents chez les textiles
Aux enfants il suffit de leur expliquer ,ils comprennent vite et ils passent à autre chose
Bises


------------------------------
  

Nudiworld
9624       
 Membre confirmé
Venu(e) 20-03-2019 21:07

Île de France
Nudiworld
  Posté : 09-02-2006 18:32

Le débat continu dans le dernier numéro de LVS

Nudiworld
  Profil  www  

Aller à la page : [ 1 | 2 | 3 | 4 ]


Sauter à :
Pseudo :
Mot de Passe:
PerduInscription

Evènements
Mars 2019
LMMJVSD
    1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30 31
Sondage
Préféreriez vous un centre de vacances
 100% nudité ou quasi
 Vêtements facultatifs

  Results, Résultats

  • Votes : 27805
  • Commentaire(s) : 171
  

Contacts webmaster   Charte   CNIL : 1042465 
Tous les Logos et Marques sont déposés, les commentaires sont sous la responsabilité de ceux qui les ont publiés, le reste © vivrenu.com 2003 - 2053
Ce site a été construit avec NPDS sous license GNU/GPL.
Placez les news naturisme de vivrenu sur votre site

Site du portail naturiste francophone VivreNu.com  : blognaturiste.com  rencontres-naturistes.com   lenaturisme   Achat Vidéos VivreNu   Régie Pub Naturiste   nudismlife.com   videosgags.fr   tousnus.fr   photos naturistes   Revues Naturistes Vintage   Randonue   Plages Naturistes   Cyclonudistes   tv-naturiste  ovh 500go

Temps : 0.5039 seconde(s)